Comment j’ai pris un vol de 3 m le Week-end dernier en escalade ?

Je suis Louis et je vous fais part de la mésaventure que j’ai rencontrée en faisant de l’escalade en solo.  C’était  ce week-end dernier à l’occasion d’un entraînement.  Vous devriez dire à quoi bon exhiber sa vie en public ? Mais je pense que cet article pourrait aider d’autres personnes à prendre les meilleures mesures de sécurité et d’éviter les accidents.

Grimper en solo :

En fait, j’ai commencé à grimper seul il y a cela 2 ans et demi. Je l’ai fait en salle, mais également en grande voie et en falaise à titre d’entrainement.  En fait, là a été mon plus gros défaut  car l’idéal est d’avoir au moins un ami pour vous accompagner surtout pour les grandes voies.  En tout, j’ai fait l’erreur d’y aller seul. Le fait de grimper en solo exige beaucoup de technique, tant sur la manipulation de la corde que sur la maîtrise des points de protections.

La deuxième chose à mettre dans la tête est de ne pas se fier totalement au système d’auto assurage. J’avais essentiellement une plaquette adaptée et moderne mais je vous conseille le système de protection traditionnel.

Ce qui a surtout favorisé ma chute, c’est vraiment cette envie perverse de progresser, de faire des exploits individuels, cette liberté de s’adonner aux plaisirs solitaires. Je pensais que les partenaires ne feraient que ralentir ma progression alors que ça m’a entraîné dans une chute de 3 mètres environ

Le fait accompli

C’était ce week-end dernier que je me suis lancé à une séance d’entraînement. J’ai déjà travaillé une ou deux fois la voie et donc j’étais sûr de mon coup. Et sur la dernière longueur, je plaçais un top rope qui n’était pas si dure mais aussi très sale, c’est à ce moment-là que j’ai dérapé. Et voilà, ça ne passait plus, j’étais de plus en plus fatigué, je ne sentais plus mes jambes et mes mains. Je suis tombé et je me suis très vite retrouvé en bas. Les secours ont été quand même rapides grâce aux promeneurs sur place. Et voilà, j’étais emmené d’urgence à l’hôpital mais heureusement  que je m’en suis sorti pas mal. En règle générale, 3 mètres ce n’est pas beaucoup mais à cause des mauvais accessoires, j’ai eu quelques blessures pas graves. La corde s’est emmêlée avec mes jambes et elle les a brûler.

A lire aussi : Comment fonctionne une arbalète ?

Separator image .