Quel avantage à stabiliser vos vidéos ?

Smartphones ou appareils photos, la plupart d’entre eux affiche la notation « stabilisation de l’image » dans leurs notices d’utilisation. Toutes les marques garantissent des procédés de stabilisation de l’image pour donner des images nettes. Un  stabilisateur de vidéos est soit optique, soit mécanique ou numérique. Mais ces dispositifs ont chacun leurs propres caractéristiques et fonctionnent différemment. Le stabilisateur de vidéo est actuellement proposé dans tous les marchés du monde photographique. Il permet de neutraliser les flous de bougé au moment de la prise de vue. Autrement dit, un stabilisateur de vidéo est un système qui permet de corriger les vibrations de l’appareil.

Les stabilisateurs de vidéos

Avoir des images nettes c’est l’idéal quand on prend des vidéos. Mais des petits tremblements de mains sont toujours perçus lorsque l’on filme ou prenne des photos. Quand on parle de stabilisateur, on pense immédiatement au trépied. Ce dernier promet des images nettes, il aide à ne pas risquer de bouger l’appareil photo. Cependant, d’autres solutions sont proposées sur les smartphones et les appareils photos.

Si l’on ne dispose pas de trépied, il nous faudra trouver d’autres alternatives afin de stabiliser les images. Premièrement, utiliser une vitesse assez rapide. Ce n’est pas complexe et cela produit l’effet attendu. Pour cela, il faut d’abord disposer d’un appareil photo avec des réglages basiques. Allez sur la vitesse d’obturation, l’ouverture et la sensibilité ISO. Une vitesse de capture assez rapide donne des prises de vues nettes à main levée. La vitesse dépend de la taille du capteur de l’appareil photo et de la focale utilisée. On peut adopter les règles de la photographie argentique, c’est-à-dire la règle de la réciproque vitesse-focale. Elle se définit comme à ne pas passer à une vitesse inférieure au quota 1/focale.

Le stabilisateur vidéo optique

Une autre façon de stabiliser les vidéos c’est d’utiliser un stabilisateur optique. Elle permet de descendre plus ou moins sous la vitesse limite dans les consignes. Le photographe n’a pas besoin d’un trépied lorsqu’il utilise le stabilisateur optique. Ce stabilisateur est plus performant en mode vidéo. C’est une lentille « flottante », capable de compenser les mouvements du photographe, ainsi que du sujet photographié. Elle permet aussi de gagner en luminosité.  Ce stabilisateur est dernièrement devenu une des caractéristiques qu’offrent certains smartphones.

Le stabilisateur vidéo mécanique

Ici, c’est le capteur lui-même qui fait tout le travail. Le stabilisateur vidéo mécanique donne de bien meilleures performances. Ce sont les photographes qui utilisent des appareils type reflex qui exploitent ce système de stabilisation d’images. L’adaptation de ce procédé de stabilisation dans le boitier permet la diminution de la taille de l’angle.

Le stabilisateur vidéo électronique

C’est le système à utiliser si l’appareil n’est pas doté de la mention « stabilisation optique ou numérique ». Elle ne nécessite pas l’ajout d’autres matériels dans le capteur ou le boitier. Ce système ne compense pas le mouvement du sujet photographié. Par contre, il neutralise les mouvements du photographe. Il existe nombreux styles et marques de stabilisateurs vidéo électronique dans les magasins spécialisés en photographie.

J’ai moi-même opté pour un stabilisateur motorisé que j’ai trouvé en test sur internet.

A lire également : Comment gagner de l’argent avec son site internet ?

Separator image .